Le camp, édition 2021

Voilà plusieurs mois que le camp Terang’Aby s’est terminé, cette année nous avons travaillé à Louga au Sénégal avec 40 jeunes filles âgées de 15 à 18 ans.

Grâce au partenariat noué avec le Centre d’excellence des sports de Louga et en chef de file Mr Ousmane Diallo, le projet à évolué passant d’un camp de basketball de 3 jours à une formation d’un an.

Le suivi était ce qui nous manquait jusque-là, forte de l’expérience des deux premiers camps, la fondatrice Aby GAYE a repensé le projet qui propose dorénavant, un accompagnement qui permet d’impacter les jeunes filles sur le long terme.

Durant trois jours, les 40 jeunes filles ont suivi des entraînements basket de qualité, dirigés par notre directeur sportif Coach Mory et son staff de coachs locaux.

Les matins étaient consacrés aux entraînements et les après-midis aux matchs. Nos campeuses sont toutes licenciées dans des clubs sportifs de la région Lougatoise, nous avons donc eu un niveau relativement relevé et nos spectateurs ont eu la chance d’assister à des matchs de haute volée.

Mais que serait le projet Terang’Aby sans l’éducation…

Nous portons une attention particulière à cette partie du projet qui est le fer de lance de la fondatrice. Les camps et journées Terang’Aby sont avant tout des lieux éducatifs, où les jeunes filles sont formées à devenir de futures ambassadrices des valeurs véhiculées en leurs seins. Surtout, notre projet a pour ambition cette année, de permettre à 40 jeunes filles de développer leur potentiel et de devenir des femmes accomplies, dans la société sénégalaise de demain.

En effet, entre les sessions d’entrainements et les matchs, les jeunes filles travaillent durant deux heures avec un expert sur un thème donné autour de la confiance en soi et de l’estime de soi.

Lors de la première journée, les filles ont travaillé avec Mme Marie Dione, sur la confiance en soi et l’estime de soi.

Cette session a permis aux jeunes filles de savoir définir ces notions.

Elles ont travaillé en groupe sur un cas pratique, créé à l’occasion par Mme Dione.

Ce cas pratique, illustrait la vie d’une jeune fille sénégalaise que ses parents poussaient au mariage et surtout à la dépigmentation de la peau pour plaire à un homme.

L’histoire a su parler aux filles car elle représente le quotidien de beaucoup de jeunes au Sénégal. Le but était de les amener à reconnaître une situation d’abus afin de s’en prémunir et surtout d’en parler si elles y étaient confrontées.

Nous avons noté un réel intérêt lors de la séance, les filles ont participé et nous leur avons donné la parole afin qu’elles apprennent à s’exprimer devant un public.

Nous avons nommé dans chaque groupe une porte-parole, qui est venue présenter le travail effectué devant la classe, et les filles ont pu poser des questions.

Pour la deuxième journée,

Puis le dernier jour,

Ce camp a été une réel réussite, des trois organisés ce fut le plus abouti, certainement que nous avons appris de nos erreurs passées. Le projet Terang’Aby est un projet jeune et ambitieux, depuis trois ans maintenant nous avons accompagné plus d’une centaine de jeunes filles dans différents endroits du Sénégal.

Cependant, les chiffres pour nous ne sont pas révélateurs, car le but est avant tout d’avoir un impact sur les filles.

Le pourquoi de ce projet, ne nous permet pas de parler de quantités car nous misons sur la qualité avant tout. Nous accompagnons quarante filles car nous pensons que cela est dans nos capacités aujourd’hui.

Le travail mené par l’association depuis trois ans nous permet de voir l’évolution du projet, en témoignent les nouveaux partenaires qui ont rejoint l’aventure.

Nous avons été lauréat d’un appel à projet de la Guilde du Raid, nous avons été accompagnés en termes d’organisation par Sport en commun et nous avons bénéficié d’un soutien financier de l’ambassade de France au Sénégal.

A présent, l’aventure Terang’Aby continue car nous partons pour huit mois de travail à raison d’une journée par mois. Chaque journée aura un format identique à savoir du basket le matin et l’après-midi, entrecoupée de sessions de formation.

A la fin de l’année, les filles auront travaillé sur treize thématiques différentes, que vous aurez l’occasion de découvrir tout le long, à travers nos articles de blog.

Restez connectés.

Soutenir
Terang'Aby

Votre générosité nous permet d'organiser des camps de basket 100% féminin, de mener des actions de sensibilisation et de participer à l'émancipation des jeunes sénégalaises.

Devenez acteur du changement, faites un don.

Confiance & Estime de soi

Encourager l’acceptation de sa propre singularité.

Beauté Naturelle

Véhiculer des critères de beautés non occidentalo-centrés.

Autonomisation des femmes

Encourager les jeunes femmes à progresser et à s’émanciper.